CONSEILS DIETETIQUES POUR SEVRAGE TABAGIQUE

Vous arrêtez de fumer, vous faites le bon choix.

Il faut savoir que lors du sevrage tabagique. Il est fréquent de constater une prise de poids de 1 à 4 kg maximum.

En effet, la dépendance nicotinique entraîne un consommation énergétique plus importante et coupe l'appétit, donc lorsque l'on arrête de fumer, on dépense moins d'énergie. Cette prise de poids est prévisible, non systématique et surtout pas définitive.

Après quelques semaines de sevrage, votre organisme régule ses dépenses énergétiques et votre poids se stabilise.

L'arrêt du tabac demande beaucoup de courage et de volonté, ce n'est donc pas le moment pour entreprendre un régime amaigrissant. Par contre, c'est sans doute la période idéale pour changer vos habitudes de vie : Remplacer l'usage du tabac par des activités nouvelles, comme le sport qui limitera la prise de poids, la peinture, la poterie … et bien sûr apprendre à manger de façon équilibrée.

L'alimentation équilibrée

A éviter absolument : les sodas, les sirops de fruit et les jus de fruits qui sont très caloriques.

Éviter les grignotages, en cas de faim vous pouvez :

 

La structure des repas

Petit déjeuner :

 

Dejeuner et diner

Ou

 

Collations

Matin : 1 produit laitier ou 1 boisson (chaude) selon les sensations de faim

Après-midi : Pain + lait ou produits laitiers

 

 Anne-Marie DELIAS

DIÉTÉTICIENNE

 

Consultation d'aide à l'arrêt du tabac

CENTRE HOSPITALIER 79000 NIORT

 

Réf : delias 1(6) du 22/05/97

 

Tabagisme passif     Loi Evin